MISE EN GARDE : L'AUTEUR DECONSEILLE VIVEMENT DE PARCOURIR LES CARRIERES SOUTERRAINES SANS ENCADREMENT ET AUTORISATION DES PROFESSIONNELS HABILITES ET COMPETENTS. CE SITE N'A PAS VOCATION D'INCITER LES PERSONNES A DESCENDRE EN CARRIERE, MAIS UNIQUEMENT D'INFORMER DE LA RICHESSE ET DE L'INTERET DE NOTRE PATRIMOINE SOUTERRAIN.

Pruuuuuuuuuuuudence ! Conseils

But : Fruit de mes années d'expériences ils ont pour but d'éviter que cette descente ne se termine pour vous et vos amis en une véritable petite galère ; et puis éviter de déranger pompiers et policiers est toujours préférable.

Eviter si possible de descendre seul.

A la tienne l'artisteToujours prévenir une personne extérieure ; les ondes électromagnétiques des portables ne passent pas sous 20m de roche.

Avant de descendre absolument tester le bon état de fonctionnement de tout votre équipement.

Si t'as pas de plan reste chez maman Avoir un plan précis du réseau, à fortiori si on prospecte des zones inconnues. Le meilleur est le plan Giraud (ou plus récemment le Lafouine) ; ceux de l'IGC sont bien trop détaillés, à trop grande échelle et donc peu pratiques pour les grandes distances.

La boussole T'as pensé à la boussole ?: certains cataphiles "infaillibles" considèrent qu'en porter une est la marque du touriste. Ne vous laissez pas impressionner surtout si vous avez peu d'expériences des lieux. Je mets en effet quiconque au défit de pouvoir s'y retrouver dans les nombreux dédales de galeries d'exploitation -sous Bagneux, Gentilly, Montrouge,... N'hésitez donc jamais à l'emmener, rien que pour confirmer un choix hésitant de direction.

Mauvaise lampe emportée, galère assuréeL'éclairage : il est indispensable. Il y a bien entendu le système à acétylène (de loin le meilleur rapport qualité/prix), mais l'éclairage par lampes à piles est excellent. 2 à 3 lampes de rechange, surtout si vous possédez un matériel usagé, sont impérativement à prévoir. Enfin précaution toujours très utile, n'oubliez pas vos bougies ; il m'est arrivé plus d'une fois de revenir grâce à elles ; elles sont de plus un excellent moyen de reposer vos piles lors des pauses. Bien entendu prévoyez 2 briquets et évitez les allumettes en ces lieux humides.

Provisions Bon ap.: prévoir boisson(s) et casse-croûte pour les pauses, idéalement toutes les 2 heures de marche. Les bières sont ici d'un excellent recours et s'apprécient plus qu'ailleurs !

Bottes : fortes utiles car les galeries inondées sont omniprésentes.

Pulls : la température est constante à l'intérieur (13°C) mais c'est surtout lors des pauses ou en sortant à l'extérieur que les plus frileux l'apprécieront.

Divers : Sachez qu'un arrété préfectoral dâté de 1955 interdit l'ouverture des accès et la circulation dans les parties situées sous les voies publiques du réseau des Catacombes. Bien entendu il s'agit d'un délit mineur au regard de la loi française à condition que vous vous comportiez de façon courtoise avec les 2 seules autorités habilitées à verbaliser : police et IGC. Aussi je vous invite à vous comporter en citoyen modèle en ces lieux : pas d'agressions verbales et physiques, pas de dégradations, pas d'enfumage collectif, obtempérez même si vous avez le sentiment que c'est l'inspecteur Harry qui vous saute dessus. Le but étant que vous ne regrettiez pas vos actions devant un tribunal de Police et que vos petits camarades cataphiles puissent continuer à fréquenter les lieux par le maintient des rares entrées encore ouvertes. Merci.
Je vous invite également à la plus grande prudence en matière de sécurité, notamment vis à vis des nombreux puits à échelons aux barreaux parfois fragiles que vous pourriez être tenté de remonter. Des accidents de chutes arrivent régulièrement, parfois avec des conséquences médicales graves ; c'est de plus la meilleur façon d'aboutir à la fermeture d'un réseau, comme ce fut le cas pour le 16 et maintenant le 13. Donc à fortiori si vous êtes bourré, abstenez-vous. Merci.

Autres remarques concernant les entrées : certaines sont par plaques. Si vous les ouvrez -ce qui est d'ailleurs illégal- refermez les aussitôt car outre le fait de la griller, vous seriez responsable d'un éventuel accident de piéton distrait en surface.
Et puis nombre sont les entrées qui, se transformant en un véritable boulevard les samedi-soir, se ferment à jamais. Aussi ne les dévoilez qu'avec partimonie, aux cataphiles sérieux et expérimentés. Encore merci

 

Course moi dans le réseau si t'as assez de piles. Speeeeeeeeeeeeeeeeeeeeedy