" La Brasserie " (Bois de Vincennes)Mince pilier à bras sous une cloche de fontis

Cliquez ici pour accéder au plan de la carrièreIl s'agit d'une ancienne carrière en piliers tournés. Les premières traces d'exploitation livrées par les archives, remontent au 18ème siècle. Les piliers tournés sont de forme carrée et la hauteur d'exploitation est de 7 mètres ; mais les remblais d'exploitation remontent le niveau de 4 mètres.
Le 19ème siècle voit l'utilisation du mode d'exploitation à hagues et bourrages : il concerne le milieu de banc et se rencontre au nord-est de la carrière. L'activité extractive cesse en 1860 avec l'interdiction de l'exploitation souterraine des carrières dans les communes nouvellement annexées par Paris.
A partir de 1852, deux champignonnistes obtiennent l'autorisation d'utiliser les vides pour la culture du champignon. Des traces de cette activité (talus) sont encore visibles aujourd'hui au centre de la carrière.
Les ouvrages de consolidation en meulière et pierres de taille (piliers carrés, trapézoïdaux, voûte, arches) dâteraient de 1889 (sources IGC).
Cette carrière sert actuellement de lieu d'expérimentation pour les scientifiques du CEA et de l'IPGP. Aussi est-il scrupuleusement interdit d'y pénétrer sans autorisation de l'Inspection Générale des Carrières.

Galerie Photo (en partie censurée)
Arches de soutainement
Pilier trapézoïdal de conso avec voûte en arrière un pilier tourné carré
Pilier de conso (à droite), pilier tourné (à gauche) Pilier de conso trapézoïdal
Pilier tourné carré Etrange pilier à bras isolé
Front de taille dans toute sa hauteur pilier à bras Réexploitation à hagues et bourrages en milieu d'affleurement

Pilier carré de consolidation