La barrière Saint-JacquesGravure montrant la barrière Saint-Jacques

Les barrières d'octroi, édifiées en 1784 par Ledoux, avaient pour fonction de renforcer la surveillance douanière sur certains produits, spécialement taxés lors de leur entrée sur Paris (le vin notamment). Un haut mur s'élevait d'une barrière à l'autre. Celle de Saint-Jacques, encore appelée barrière d'Arcueil, s'élevait à l'intersection du boulevard et du faubourg Saint-Jacques. Face à elle, côté Paris, se trouvait une place semi-circulaire appelée "demie-lune de la barrière Saint-Jacques".

 

sous l'ancienne barrière d'octroi Saint-Jacques, également nommée Arcueil