Les déchets d'exploitation Déchets d'extraction sous le ciel de carrière ; un bout du mur de galerie est visible à droite.

L'IGC, à partir de 1779, entreprit de sonder ce vaste espace à la recherche d'anciennes carrières souterraines. Ainsi ses galeries traversaient fréquemment d'anciennes cavités d'exploitation remblayées. Les déchets d'exploitation étaient maintenus derrière les murs des galeries IGC. Voici ici quelques photos où l'on peut voir ces déchets et les murs qui les maintiennent.

Coupe de galerie IGC avec de G à D  : le vide de la galerie, le mur maçonné de 1,5 m d'épaissseur, les déchets en arrière.