descente en pente douce menant au niveau inférieur des carrières~~~ La crypte ~~~

 

Il s'agit d'une petite salle aménagée dans une galerie de niveau inférieur ; car l'exploitation s'est ici faite sur deux niveaux, à la base des calcaires grossiers. L'IGC, dès la fin du 18ème siècle a procédé à de remarquables consolidations : tous d'abord en aménageant une exceptionnelle descente en pente douce avec de hautes voûtes finement maçonnées ; en perçant une galerie de recherche dans la masse ; en consolidant la carrière et la galerie d'inspection ; en plaçant des plaques indicatives ("descente de la double carrière" ; "milieu de la rue Jacques au dessous de la barrière" ;...). La crypte, depuis quelques années, s'est vue enrichie de remarquables rosaces finement taillée dans la masse.

inscription peu avant la descente en pente douce vers le niveau inférieur (la crypte) rosace taillée dans la masse
plaque située au niveau inférieur, cliquez dessus pour en savoir un peu plus sur la barrière d'Octroi Saint-Jacques