Réseaux sous la Cité Universitaire

Les soubassements de l'actuelle Cité Universitaire ont intensément été exploités pour leur calcaire grossier jusque vers les années 1860. Ainsi carrières à hagues et bourrages abondent encore aujourd'hui (réseau 1 en partie hors d'accès depuis 2000), mais pour encore combien de temps ? Car les consolidations par piliers, injections et comblements, ont eut raison d'une bonne part des vides d'exploitations, les isolant les uns des autres. Aujourd'hui subsiste encore deux vastes réseaux : le n°1 à hagues et bourrages, ainsi que celui dit de "croix de fer", entièrement maçonné. Deux relicats sont encore visitables : le réseau n°2, en cours d'effondrement, et celui communiquant avec le très bel ouvrage de l'acqueduc Médicis.

Plan de localisation des différents réseaux de la Cité Universitaire
Cliquez sur le secteur désiré
[ Cliquez sur le secteur que vous souhaitez visiter ]

Cliquez ici Cliquez ici Cliquez ici Cliquez ici