Carrière de Charenton/ SNCF

Il s'agit d'un tronçon isolé au nord et au sud par 3 injections successives. Il totalise 140 mètres. Il se compose d'une unique galerie de circulation rectiligne (à hagues et bourrages), aménagée par l'IGC au sein des vides laissés par d'anciennes exploitations en piliers tournés. On y trouve actuellement : deux puits à échelons, un bel escalier d'accès en cavage, un système de numérotation (de rue ?) gravé, des piliers à bras avec des hagues confortant la galerie. Ce réseau était encore il y a peu (1999-2000), en connection avec celui de la rue de Paris (ancienne "avenue de Conflans", confortée par l'IGC en 1802 [source Héricart de Thury, 1815]).

Secteur à hagues et bourrages Pilier de confortation Pilier de confortation Inscription : n° de rue Petite cloche maçonnée vue du dessous Piliers à bras et déblais Pilier à bras Puits aérien bétonné, avec échelons Puits carré maçonné, avec échelons