Les caves à brasserieUne brasserie dans le 14ème arrondissement vers 1900 (cliché IGC)

Toutes les grandes salles creusées par les carriers du 18ème siècle, qui aujourd'hui dorment oubliées dans le triangle compris entre les rues Sarettes, Beaunier et de la Tombe-Issoire, furent transformées en laboratoires souterrains de brasseries. La plus ancienne remontait à 1770 environ. La plus connue d'entre elles fut sans conteste la fabrique des bières Gallia établie aux 19/21, rue de Sarette. Il n'en subsiste de nos jours que des salles peintes en blanc dans lesquelles se voient encore des restes d'installations ainsi que des morceaux de bouteilles abandonnées depuis la fermeture de l'usine en 1927. D'autres brasseries étaient établies plus loin dans d'autres carrières étagées sur deux niveaux sous le 28, rue Dareau. Les salles désertées par les brasseurs furent à l'apparition des soirées cataphiles et portent désormais les surnoms célèbres de "plage" et de "cellier". Quant aux caves de brasseurs situées sous la rue Dareau et la prison de la Santé, elles sont définitivement condamnées et remblayées. Je vous propose cependant la visite de deux d'entre elles encore accessible :

Cliquez iciLa Plage

Cliquez iciLe cellier