Le Réseau du Jardin des Plantes

Voici,ci-dessous, le plan simplifié d'un réseau isolé situé sous le Jardin des Plantes -5éme arr-. Remarquablement consolidé par l'IGC et son Responsable Mr Guillaumot à partir de 1779, il est très peu fréquenté donc vierge de tous grafitis. Il correspond à d'anciennes carrières vraissemblablement du Moyen Age. La découverte de ces excavations oubliées remonte au début du XVIIème siècle. En 1633, Guy de la Brosse, médecin ordinaire de la cour de Louis XIII, fait l'acquisition d'un terrain dans le faubourg Saint-Victor pour y établir le premier Jardin royal des plantes médicinales. Les premières carrières souterraines sont alors découvertes à faible profondeur, vides qui feront à nouveaux parler d'eux au siècle suivant lorsque Buffon, intendant des Jardins, achètera un lot de terrain pour en augmenter la surface du côté de la Seine. Il découvrira alors avec stupeur que des exploitations très anciennes avaient été jadis menées malgré la proximité du fleuve, du côté de l'actuelles rue Cuvier. Les travaux de consolidation sous le Jardin des Plantes furent la cause de démêlés assez vifs entreBuffon, Verniquet et Guillaumot. Aujourd'hui ce petit réseau totalise 1,7 km de galeries magnifiquement appareillées et possède son lot de curiosités. On peut encore y voir, non loin d'un escalier d'accès, une petite salle aménagée en 1896 par Armand Viré. Le père de la bio-spéléologie, grand spécialiste de la faune cavernicole, y avait établi là le premier laboratoire de recherche souterrain au monde. Il fonctionna jusqu'en 1914.
J'ai sélectionné pour vous les lieux que je pense intéressant à visiter, ceux entourés en rouge. Cliquez sur l'un d'entre eux afin de visionner photos et explications correspondant.

Veuillez patientez 30s pendant le chargement de ce fichier image particulièrement volumineux   cimetière Très bel encorbellement de galerie Déchets d'exploitation en arrière des murs de galeries IGC Début de l'escalier bouché Particulier maçonnage de galerie Puits à eau avec grille Inscription Fin de galerie maçonnée Inscription Inscription indiquant la rue en surface et la dâte des travaux de consolidation en cet endroit par Guillaumot Tubes de chantier soutenant un coffrage Très belle inscription indiquant la profondeur de la galerie en pieds et en mètres Base de l'escalier en colimaçon aboutissant en surface Galerie dans la masse calcaire Châtière Puits à échelon maçonné Plaque "moderne" : rue cuvier, côté nord Plaque "moderne" de rue de surface : Cuvier côté sud. Petite salle avec piliers à bras Galerie d'inspection suivant l'affleurement d'un côté, et consolidant de l'autre les vides Inscription indiquant l'accès vers le labo de zoologie de Virey A gauche vers la sortie dans le JDP, tout droit vers l'escalier circulaire bouché Porte vers la sortie dans le Jardin des Plantes Grille Puits carré maçonné, bouché en surface Puits maçonné vers la surface avec une belle grille d'entrée Deux bassins à pierres, aménagés en briques Inscription sous l'Orangerie du Jardin des Plantes Reste de boîtes d'expérimentation tuyau rouillé dans une galerie consolidée en encorbellements Photographes s'afférant autours de la table d'étude Table de pierre sur linteaux sculptés Lavabo du labo Virey dâté Base de l'escalier remontant vers le Jardin des Plantes Rue de Seine, côté du midi