Abri Laval ou des Feuillantines

L'abri des Feuillantines ou "abri Laval" fut, comme son nom l'indique, aménagé avec un confort extrème pour abriter les hauts responsables du gouvernement de collaboration de Laval. Jamais utilisé, il ne fut visité que quelques heures par la femme de Laval, peu avant la libération de Paris. Il servit un temps de prison pour les collaborateurs et les anciens de la milice.

Salle d'eau Salle des machines
Ancienne paillasse (de cuisine ?) Pissotière Escalier en colimaçon vers la sortie
Murs de pièces et cadres de portes aménagés dans les vides de la carrière Toilettes