Gilles au niveau du front de taille d'origine" Raidos "

Ce haut lieu de la cataphilie des années 80 et 90 est exceptionnel sur le plan "géologique" pour Paris. En effet, il s'agit d'une des plus vastes carrières en piliers tournés encore présente sous notre capitale (avec celle de Gravelle). Elle conserve encore par endroit ses hauteurs d'exploitation (front de taille de 5 mètres) ; les déchets d'exploitation ont en réalité remonté de 2 mètres le niveau du sol portant à 3 mètres la hauteur moyenne de cette carrière. Les massifs piliers tournés n'ont pas été touché par l'IGC ; seule la partie nord de la carrière fut consolidée en intercalant des piliers de confortation parallélépipèdiques (ceux de 1860 sont en calcaire, ceux de 1881 en meulière). Mais c'est la forme allongée de cette carrière qui, encore aujourd'hui, assure sa parfaite solidité.

Pilier de confortation portant inscription : "chemin conduisant sous le terrain militaire "Très beau pilier tourné Une des arches sud consolidant cette partie de la carrière